Menu
Club Kayak Mer et Nautisme en Cotentin



Jeunes pagayeurs ou sportifs, chacun son stage au CKMNC


Rédigé le Lundi 21 Février 2022 à 14:47 | Lu 173 commentaire(s)


Le contexte sanitaire permet de reprendre des activités qui n’ont pas eu lieu depuis 1 an et demi. L’occasion pour le CKMNC de satisfaire ses adhérents jeunes et ses adhérents sportifs pendant ces vacances de février.


Trois journées ludiques pour les jeunes

Une quinzaine de jeunes étaient présents pour profiter de 3 après-midis au CKMNC pendant ces vacances. Les jeunes ont pu découvrir le surfski double, activité qu’ils n’avaient pas encore eu l’occasion de pratiquer. Les deux autres après-midis étaient dédiées à des bateaux qu’ils connaissent davantage, la pirogue 6 places et le kayak sit-on-top, ce qui leur a permis de se perfectionner autour de situations de jeux. En pirogue, ils ont pu faire le cochon pendu au-dessus de l’eau, des jeux de ballons, ou encore de coordination. Le lendemain, ils ont expérimenté le loup en kayak, l’épervier, mais aussi des jeux de cohésion d’équipe. Ils ont tous hâte d’approfondir leur passion tout au long de l’année et pendant le stage des vacances de Pâques.

Les sportifs se perfectionnent sur un nouveau plan d’eau

12 ocean racers du club ont passé 4 jours à Carnac et ses alentours. L’occasion d’améliorer leur technique et leur navigation en surfski sur une mer différente. La baie de Quiberon offre des conditions variées qui ont permis de maintenir des navigations malgré une météo capricieuse. Carnac, la Trinité sur Mer, Kernevest, sont autant de plages dont ont pu embarquer les sportifs. Ins ont pu la chance d’admirer de près le Sails of change, à quai à la Trinité sur mer (plus grand trimaran de course océanique du monde). Les réveils musculaires et footings matinaux n’ont pas entamer la condition physique des athlètes, pour découvrir, sous une forme sportive, les beaux sites naturels qu’offrent le Morbihan : Marche sportive sur la Côte sauvage, parcours entre les îles du Golfe du Morbihan avant la route du retour. C’était aussi l’occasion de bénéficier des connaissances de Claire de Nomazy, professeur à l’Ecole Nationale de Voile de Quiberon, en charge de la météo. Des connaissances partagées qui permettent à nos sportifs d’en connaitre un peu plus sur la prise météo, les phénomènes météo, l’interprétation des bulletins…
Un stage qui aura permis de connaître encore un peu mieux un site qui accueille régulièrement des compétitions nationales et internationales.